• Nouveauté
Après le monde -
  • Qui Vive
  • Date de parution : 03/01/2020
  • Format : 14 x 18 cm, 288 p., 18,00 EUR €
  • ISBN 978-2-283-03325-8
Après le monde
Antoinette Rychner

Novembre 2022. Un cyclone d’ampleur inédite ravage la côte ouest des États-Unis. Incapables de rembourser les dégâts, les compagnies d’assurance font faillite ; à leur suite, le système financier américain s’effondre, entraînant dans sa chute le système mondial. Plus d’argent disponible, plus de sources d’énergie, des catastrophes climatiques en chaîne, plus de communications… En quelques mois, le monde entier tel que nous le connaissons est englouti.

 

Antoinette Rychner s’est inspirée des théories de la « collapsologie » pour bâtir ce roman. S’y déroulent en alternance les aventures de quatre personnages qui tentent de survivre dans une société condamnée à réinventer ses propres logiques, parfois au prix de la barbarie ; et une « épopée » chantée par deux femmes, le soir à la veillée.

 

Ce récit des origines raconte l’avant et l’après-catastrophe, soulevant concrètement des interrogations politiques, humaines et sociales : l’humanisme est-il l’apanage des sociétés qui vont bien ? Ou est-il possible d’inventer, au cœur même du désastre, de nouvelles façons de vivre ensemble et d’habiter le monde ?

 

Un roman visionnaire et inspirant, alors que les questions environnementales sont devenues incontournables.

ils en parlent…
  • « Un formidable roman écrit au féminin pluriel, abyssal, précis, cru et sensible, comme un coup de poing qui laisse un goût de caresse. Un must ! »

    Pablo Servigne, Yggdrasil

     

    « Alors que les personnages féminins sont souvent stéréotypés dans le genre, le roman brosse d’intéressants portraits de femmes. Avec sa vision proche de l’imaginaire des collapsologues, Après le monde plaira même à ceux qui ne sont pas des mordus de science-fiction. »

    Lloyd Chéry, Le Point Pop

     

    « Un conte magistral par temps d’effondrement […] Le grand mérite du roman de Rychner est de donner la parole au conte : ni prêches moraux, ni passions tristes, le récit projette sur les catastrophes un œil clinique qui invite à la réflexion. Et si c’était vrai ? Et s’il en était ainsi ? Et si nous étions beaucoup plus fragiles que nous le pensions ? Très rapidement, nous faisons nôtres les questionnements des narratrices et réalisons comment nous pourrions basculer d’un monde d’hyper communication et d’hyper mobilité à un monde en échanges clos et aux mouvements limités à la seule marche. »

    Vincent Edin, Usbek & Rica

     

    « Un vibrant plaidoyer pour la poésie et la littérature. »

    La Tribune de Genève

     

    « Alliage d’espoir et de terreur, à la fois visionnaire et glaçant, Après le monde semble écrit pour conjurer l’angoisse d’une époque hantée par sa fin en imaginant avec précision ce qui nous attend. Ou l’écriture comme manière de reprendre la main, comme antidote au sentiment d’impuissance. »

    Anne Pitteloud, Le Courrier suisse

Vidéo | Eyeshot : Antoinette Rychner présente Après le monde
À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur
À découvrir