Bernardo Provenzano -
  • Récits
  • Date de parution : 14/10/2010
  • Format : 15 x 23 cm, 312 p., 22,30 EUR €
  • ISBN 978-2-283-02372-3
Bernardo Provenzano
Le Parrain des parrains
Clare Longrigg
Traduit par Francoise Bouillot
Langue d'origine : Anglais (Royaume-Uni)

Le 11 avril 2006, au lieu-dit Montagna dei Cavalli, sur les hauteurs de Corleone, son village natal, Bernardo Provenzano est appréhendé par l’équipe anti-Mafia du commissaire Renato Cortese dans une bergerie décrépite aux odeurs d’urine et de légumes pourris. Sur une table, les restes d’un repas frugal de pain et d’oignons et une machine à écrire qui servait aux pizzini du chef mafieux, ces minuscules bouts de papier à l’intention de ses hommes. Ces images feront le tour du monde.
Son moment de stupeur passé, le Parrain multimillionnaire relève la tête qu’il cachait dans ses mains et, fixant le policier dans les yeux, lui dit d’une voix douce au fort accent sicilien : Vous ne savez pas ce que vous êtes en train de faire.
Les huit années de traque du boss de Cosa Nostra en cavale, de cachette en cachette, depuis 1963, viennent de prendre fin. Surnommé le Tracteur, le Comptable ou encore oncle Binnu, Bernardo Provenzano devient le chef incontesté de Cosa Nostra en 1993 après l’arrestation de son complice mafieux Toto Riina, responsable d’une guerre totale contre l’État italien. Le point d’orgue en sera les assassinats en 1992 des magistrats anti-Mafia Giuseppe Falcone et Paolo Borsellino. Affairiste avisé et sans scrupule, dangereux manipulateur, attentif à s’attacher toutes les fidélités, Parrain au passé de tueur mais partisan calculateur de la consultation et de la négociation, Provenzano se révèle toutefois un mari attentionné et un père soucieux d’éloigner à jamais ses deux fils de Cosa Nostra.
Dans un récit dense et palpitant, Clare Longrigg nous fait entrer pour la première fois dans l’intimité d’un grand Parrain de la Mafia.

À propos de l'auteur
Du même auteur
Plus de titres