Boris Groys
  • Boris Groys a longtemps vécu en Union soviétique. Il est aujourd’hui professeur de philosophie, de sciences de l’art et de théorie des médias à la prestigieuse Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe, dirigée par Peter Sloterdijk. Ses essais, Staline, œuvre d’art totale (Jacqueline Chambon, 1990) et Politique de l’immortalité (Maren Sell Éditeurs, 2005), ont notamment été traduits en français.

Les titres de l'auteur