Julia Lovell
  • Julia Lovell, née en 1975, enseigne l’histoire contemporaine et la littérature chinoises à l’université de Birkbeck, à Londres. Elle est également traductrice littéraire du chinois. Elle a publié plusieurs essais sur la Chine contemporaine ; sa Guerre de l’opium, parue en 2011 en Grande-Bretagne, a reçu un excellent accueil critique et a remporté en 2012 le prix de la Fondation Jan Michalski.

Les titres de l'auteur