L’Aigle et le loup -
  • Essais-Documents
  • Date de parution : 25/09/2008
  • Format : 15 x 23 cm, 264 p., 22,30 EUR €
  • ISBN 978-2-283-02077-7
L’Aigle et le loup
Maierbeck Vatchagaev

La colonisation russe de la Tchétchénie, amorcée à la fin du XVIIIe siècle, connaît sa phase la plus longue et active au XIXe siècle. Son histoire est en général racontée du point de vue des Russes. L’Aigle et le Loup est le premier ouvrage contemporain sur ce thème écrit par un historien tchétchène. Maïrbek Vatchagaev décrit la société que les généraux russes ont trouvée en arrivant sur place, et les méthodes auxquelles ils ont recouru pour faire plier la résistance. Il montre à quel point l’Empire ignore à qui il a affaire, notamment lorsque le général Ermolov, envoyé pour conquérir « pour de bon » la Tchétchénie parle d’un peuple « à moitié sauvage ». Il fait le portrait des figures de la résistance – Mansour, Chamil… –, et s’il ne cache ni leurs dissensions ni leurs ambiguïtés, il met en évidence leur implacable désir de liberté et d’indépendance. Il dépeint l’islam soufi qui soude les montagnards dans la résistance…
Aux antipodes de la représentation caricaturale qui est celle de la plupart des Russes, l’histoire contrastée qu’écrit Maïrbek Vatchagaev est indispensable pour comprendre la situation présente en Tchétchénie depuis que Vladimir Poutine y a de nouveau engagé l’armée en 1999. Si l’histoire ne se répète jamais, les analogies sont cependant frappantes entre le XIXe siècle et la situation qui prévaut en Tchétchénie depuis 1994 et 1999 : les hésitations de la résistance, ses divisions, mais aussi la violence cruelle de l’armée russe et face à elle la détermination des Tchétchènes à défendre leur honneur et leur liberté.

À propos de l'auteur
Du même auteur
Plus de titres