L’oeuf de Lennon -
  • feuilleter
  • Roman
  • Littérature étrangère
  • Date de parution : 03/01/2017
  • Format : 14 x 20,5 cm, 352 p., 22,00 EUR €
  • ISBN 978-2-283-03027-1
L’oeuf de Lennon
Kevin Barry
Traduit par Carine Chichereau
Langue d'origine : Anglais (Irlande)

L’Œuf de Lennon imagine le voyage incognito du célèbre Beatles, en 1978, sur l’île qu’il a achetée au large de la côte ouest irlandaise quelques années plus tôt.

 

En pleine crise existentielle, John décide d’aller s’isoler là-bas pour y pousser son cri primal et se libérer de ses démons. Mais pour ce faire, il doit d’abord quitter discrètement la côte en compagnie de son chauffeur – à l’occasion guide spirituel – Cornelius O’Grady, sorte de Sancho Panza à l’irlandaise. De rencontres improbables en mésaventures, de séances de chamanisme en beuveries sous des cieux peu cléments, le voyage prend peu à peu des allures d’odyssée…

 

Tout à la fois portrait de l’artiste et ballade picaresque, ce roman est un voyage à travers la grandiose nature irlandaise et la non moins grandiose nature de Lennon. Portée par ce personnage qui semble dépassé par sa propre mythologie, la plume de Barry interroge l’acte créateur et la nature même de l’identité avec une féroce et délicieuse intelligence.

ils en parlent…
  • « Style débridé et situations improbables, Kevin Barry raconte une folle odyssée et signe en creux un beau portrait du Beatles. »

    Nedjma Van Egmond. Le Parisien Magazine.

     

    « La force de cet « Œuf » est sa fantaisie, sa manière singulière de mêler la fiction et le réel pour célébrer la poésie. La force tellurique de la terre d’Irlande rencontrant le génie créatif du musicien chanteur, il y a de quoi chambouler les astres ! « Barry in the sky with diamonds... » pour notre plus grand bonheur. »

    Philippe Chevilley. Les Echos.

     

    « Auteur admiratif de son célèbre héros, Barry nous livre son credo : « Qu’importé l’impasse, pourvu qu’il y ait de l’audace ! » Et prouve qu’avec une plume bien trempée on peut composer un morceau de bravoure. »

    François Lestavel. Paris Match.

     

    « Auréolé d’une pléthore de prix prestigieux, deux recueils de nouvelles au compteur, et d’ores et déjà grand nom de la littérature irlandaise, [Kevin Barry] a un talent de styliste et de narrateur, un sens aigu de l’image déroutante et juste, une maitrise de la variation des régimes formels. »

    Damien Aubel. Transfuge.

     

    « Une fiction haute en couleur. […] Ce roman éblouissant fera le bonheur des fans de Lennon assez iconoclastes pour estimer que l’on ne rend jamais plus grand hommage à un artiste qu’en se l’appropriant. »

    Alexis Liabert. Le Magazine littéraire.

     

    « Irritante, étrange et fascinante en même temps, son histoire reste en mémoire comme la brume accrochée aux rochers des côtes irlandaises. »

    Lucie Sawina, Librairie Nouvelle (Asnières-sur-Seine). Page des Libraires.

À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur
Plus de titres